"LA RÉVOLUTION" DU GUIDE ALIMENTAIRE CANADIEN




Aujourd’hui, je suis contente et fière du nouveau Guide alimentaire canadien. Ses recommandations ne sont plus uniquement nutritionnelles elles deviennent « holistiques ».  La prise en compte de l’impact environnemental de notre consommation, et les aspects socioculturels des repas sont maintenant présents. Mais la grande nouveauté, a souligner comme une première dans l’histoire du Canada: ce guide a été élaboré à partir des études scientifiques et non des groupes de pression de l’industrie alimentaire. Santé Canada a priorisé la santé des citoyens au détriment de l’industrie alimentaire, chapeau bas!



Des végétaux pour notre santé
La moitié de nos assiettes doivent être composé de fruits et légumes, un quart de céréales, un quart d’aliments protéinés (notamment végétaux). Le GAC ne s’en cache pas, « les végétaux présentent des bienfaits ceux de prévenir des maladies chroniques, cardiovasculaires et certains cancers ». Mais il rajoute également qu’ « ils permettent de réduire l’empreinte écologique de nos habitudes alimentaires ». Commentaires applaudis par les experts en alimentation et en environnement, mais décriés par les lobbyistes alimentaires. 


Cette petite vidéo vous aidera à comprendre en 2 minute les nouveautés du Guide Alimentaire Canadien:



Des producteurs laitiers insultés!
Ces derniers ont pu lire que le verre de lait est remplacé par le verre d’eau, les produits laitiers ne sont ni conseillés, ni écartés, mais classifiés dans les aliments protéinés qui doivent être réduits de moitié! La pilule est dure à avaler. Le président des producteurs laitiers du Canada s’est prononcé: « cela nuirait au secteur laitier et aux centaines de milliers de personnes qui en dépendent pour gagner leur vie ». Une réaction qui fait suite aux divers accords commerciaux, signés récemment par le gouvernement fédéral, qui malmènent cette industrie. 


Les producteurs de viande aussi!
Le GAC ne mâche pas ses mots: « il faut réduire de moitié la consommation de sucre et de viande, pour doubler l’apport quotidien en fruits, légumes, noix et légumineuses ». Pas facile à entendre tout comme le fait que la viande fasse maintenant partie des gras saturés. Il faut selon le guide « les limiter pour éviter les maladies du cœur, première cause de décès au Canada ». Les producteurs de viandes n’ont pas fait entendre leurs réponses!

Et l’industrie agroalimentaire?
Cette dernière n’est pas épargnée. Le GAC rappelle l’importance de cuisiner, d’éviter les mets préparés remplis de sucre, sel et gras. Mais il met avant tout en garde les consommateurs vis-à-vis du marketing. Ce dernier les rend vulnérables dans leurs choix santé. Le silence de cette industrie semble aussi une réponse. 


Santé Canada a eu les coudées franches et j'applaudis. Peu de pays peuvent, aujourd'hui se féliciter de voir leurs institutions prioriser la santé de leurs citoyens avant les finances de l'état. Passer outre les groupes de pression alimentaires semble une preuve de courage. Courage ou réponse a des groupes tout aussi puissants: ceux des citoyens et de l'environnement?


RÉFÉRENCES:

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/guide-alimentaire-canadien/ressources/ressources-telechargez.html

https://www.ledevoir.com/societe/consommation/546085/guide-alimentaire-canadien-2019

https://www.ledevoir.com/opinion/idees/546344/le-nouveau-guide-alimentaire-ameliora-t-il-la-sante-des-canadiens

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201901/04/01-5209908-les-produits-laitiers-largement-ecartes-du-nouveau-guide-alimentaire.php

https://www.lesoleil.com/le-mag/alimentation/le-nouveau-guide-alimentaire-canadien-suscite-la-controverse-c7961b0248f6182ef16c2aeea0d3791e

https://l-express.ca/le-guide-alimentaire-canadien-nouvelles-recommandations-nouvelles-controverses/


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

CÉRÉALES POUR BÉBÉS, DANGER ARSENIC!

LA RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES S'EXPLIQUE!